• L'année de 3°

    L'année de 3°

    Il est assez important d'évoquer chaque année de notre scolarité, que ça soit par rapport au programme, ou au déroulement. J'ai pensé que vous faire un grand bilan ou revue détaillée de l'année de 3° serait intéressant. Le fait que vous soyez encore en 4° ou 5° ou même 6°, vous rends curieux sur ce cap. L'année de 3° c'est tout d'abord un approfondissement des années précédentes pour beaucoup de matières, c'est aussi une étape très importante du collège, après la 4° où il faut absorber le plus de bagage possible, parce qu'elle est décisive. Si vous n'êtes pas sur la voie d'études plus longues, la 3° et en même temps le Diplôme National du Brevet sont encore plus importants. Le programme de cette année n'a pas de difficulté particulière à part celle de sa longueur, souvent plusieurs notions sont issues des années précédentes, mais il est généralement pondéré et honnêtement intéressant. Il ne requiert pas énormément d'efforts de compréhension, il faut juste comprendre justement.

    -

    Dans un premier plan, c'est une année longue, qui requiert beaucoup d'investissement personnel (si pas déjà naturellement fournis) donc en réalité la seule vraie difficulté c'est la régularité et l'évolution. Avant de commencer l'année, il faut vous mettre en tête que tout est réalisable plus facilement quand on s'y met dès le début. Quand on travaille tout le long de l'année. Alors vous allez certainement me demander si je m'y étais prise dès le départ, ne serait-ce que pour l'organisation avant le travail. Je ne sais pas si mon cas est vraiment intéressant ou si il peut vous aider, mais je suis de nature organisée (si ça se dit) donc l'organisation n'a pas été mon faible. En revanche, mon investissement en vue de travail à long terme s'est mis en marche assez tardivement. C'est pour cela que je vous conseille, dès le premier trimestre de penser à plus tard, au brevet à l'occasion. De prendre de l'avance sur votre travail en vous débarrassant des tâches plus temporaires, de vous mettre à 100% pour étudier une notion, de ne pas prendre vos contrôles trimestriels à la légère. Le but est de pouvoir réussir à maîtriser non pas le plus en deux semaines, mais tout un programme en une année (en fait 10 mois..). Cela peut paraître assez long ou décourageant, mais comme je l'ai dis: l'année de 3° est une année où tout se joue dès le départ.

    Dans un second plan, c'est une année où on commence et sans s'en rendre compte à faire une sélection. Durant tout le collège, tous les professeurs et/ou conseillers vont aller jusque vous interdire de faire cette sélection. De moins travailler l'Art Plastique que la technologie, par exemple. Par logique, même si une matière demande plus d'efforts que l'autre, il faut apprendre à garder toutes ses chances d'avoir une bonne moyenne générale. Or rapidement, dès le début des consignes de révisions, on se voit privilégier les Maths, Français et Histoire-Géographie, parce qu'ils sont souvent ceux qui justement demandent le plus d'efforts et surtout parce que "c'est ce dont j'aurais vraiment besoin pour le brevet". Je vous arrête tout de suite, ça n'est vraiment pas le cas. Dans un point de vue, il est tout à fait normal de faire cette sélection, et je vous le dis, réviser tous les soirs une ou deux de ces matières (en raisons de lacunes par exemple) à la place de toutes les autres: c'est souvent très utile. Mais ne pensez pas que les SVT, l'Anglais ou la Physique par exemple, sont moins importants. En effets, il est facile d'avoir une assez bonne moyenne dans beaucoup de matières que vous allez être tentés d'abandonner un peu, pour le contrôle continu (moyenne annuelle comptabilisée pour le Brevet), elles sont avantageuses et pour ceux qui sont en lacunes dans les trois matières principales du Brevet souvent indispensables pour l'obtention du diplôme ou la mention ! 

     

    Dans un troisième plan, la 3° est aussi une occasion très rare de pouvoir solidifier ou re-solidifier des bases fondamentales. Des bases qui ne seront plus revues au lycée, et donc des bases dont il est impardonnable de ne pas maîtriser à au moins 80% en seconde. C'est aussi une autre raison pour laquelle la sélection peut être intelligente comme dangereuse. Si vous avez constaté que vous n'aviez pas vraiment été à la hauteur en Physique-Chimie depuis la 5°, c'est le moment de s'y mettre. Le moment de demander de l'aide, de revoir d'anciennes notions ou faire appel à votre prof. Pas parce que vous risquez de mal réussir le programme de l'année, mais surtout parce que pour beaucoup de matières, le collège n'est que la base qu'il faut vraiment comprendre pour plus tard. Il ne s'agit pas d'un chapitre (par exemple celui de la Mésopotamie de 6°) qu'on ne reverra sûrement pas, mais d'un socle qui est obligatoire pour la suite (du moins, pour ceux qui veulent s'en sortir sans du travail supplémentaire tout le lycée). Ce socle s'ajoutant au programme de l'année, programme qu'il ne faut pas négliger en aucun cas, ne serait-ce que dès les premiers signes d'instabilités (il faut comprendre toutes les leçons pour passer aux suivantes).

    Pour conclure, pendant cette année, il faut être attentif et pratique. Ne pas attendre la chute totale de vos moyennes pour vous remettre en question, être très assidu au niveau de la compréhension et ne jamais hésiter à revoir même les notions les plus vieilles. Il faut aussi apprendre à être régulier dès le début (en révisant très souvent, en apprenant au fur et à mesure,..) fortement indépendant au niveau du travail (il ne sert à rien de paniquer et de s'inscrire à des cours supplémentaires dès le début de l'année). Avec un peu de motivation, l'année se déroule bien plus facilement, le cerveau en souvenir de beaucoup de notions et avec des bases très solides : il n'est donc jamais tard (sauf la veille..) Il faut enfin se rappeler que le Brevet est tout à fait faisable, en suivant les conseils de vos profs mais aussi en travaillant toujours avec sérieux et qu'il n'est pas important de l'avoir seulement, mais de savoir à quel point un effort paie (si vous visez la mention par exemple), surtout que tout ce qui est vu ou revu pour ce diplôme, servira à vous préparer.

     J'espère que ça ne vous aura pas trop gavés si vous êtes en vacances, mais si mon parcours ou Brevet vous intéresse , si vous avez besoins de conseils pratiques/guides ou avez des questions, je suis disponible pour poster d'autres articles. D'ailleurs si au moment où vous lisez vous êtes justement en plein année scolaire/apprêtez à passer le Brevet, n'hésitez pas à me laisser vos notes !


  • Comments

    1
    suncaty
    Monday 22nd June 2015 at 21:11

    Bonsoir, je viens te souhaiter une très bonne semaine heureuse, amitiés, caty


     

    2
    Monday 22nd June 2015 at 21:16

    Merci beaucoup c:



    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: