• Trimestre en Seconde

     

    Comme prévu, je partage avec vous et exclusivement mon compte rendu scolaire de mon premier trimestre en année de Seconde Générale. Alors vous allez certainement déjà vous poser certaines questions, dont pourquoi fais-je autant d'articles concernant ma scolarité. Avant de pouvoir attaquer le vif du sujet, je tenais très particulièrement à vous expliquer pourquoi j'ai crée la rubrique 'Scolaire' et pourquoi j'y publie autant. Premièrement, il faut retenir que j'aime beaucoup partager mes expériences, bien que pas grand monde soit intéressé par lire un article parlant de l'école alors qu'il vient de boire toute une journée de cours depuis le matin-même, je suis convaincue que ça permet à beaucoup d'évoluer, et de s'améliorer peut-être (d'ailleurs je réponds à n'importe quelles questions concernant le sujet). Bref c'est aussi un moyen pour moi de faire un point plus personnel.

    INTRODUCTION

    Le premier trimestre de l'année de Seconde Générale est, du moins dans l'enseignement français (conforme aux normes et programmes établis auprès de l'Education Nationale), un trimestre extrêmement important. Il est certainement pour beaucoup et sûrement tout le monde un trimestre très bouleversant, qui occupe énormément la vie personnelle de l'élève. En effet, c'est le tout début d'une nouvelle étape de vie: le lycée. Le lycée ne vient pas qu'avec un programme plus corsé, ou une nouvelle vision sur le monde et autour de soi; il s'agit aussi d'une bombe dans l'équilibre social, personnel, et même hormonal -forcément. Certains ne vivent pas avec finesse ce premier trimestre parce qu'on parle déjà de séries, d'options, de baccalauréat, et même souvent d'études supérieures ou plans post-bac. Pour rassurer tout le monde, il n'est pas lieu de parler de trop penser à tout cela. Mais souvent on n'y peut pas vraiment grand chose, ce genre de pensées nous envahissent tous un peu et surtout vers la fin du trimestre où on est déjà en train de vous caser. Ce trimestre est décisif, même si on ne le vous dis pas souvent, et même si on vous dis qu'il est mieux de penser qu'on peu tout changer en deux trimestres. Détrompez-vous, c'est un trimestre qui vient avec choc, et où il ne faut négliger aucune matière. Généralement, le rythme est nettement plus rapide, les cours et les notions s'enchaînent et pas nécessairement au début: on demande beaucoup aux élèves d'acquérir et consolider tout cela au long terme. Alors plus il se déroule mal, et plus il est très difficile voir peu probable de rattraper autant de retard sans surmenage. Pourquoi ? Parce qu'à la fin du trimestre, la classe est déjà en train de se profiler, certains élèves surtout et on ne peut pas forcément compenser un grande masse de lacunes plus tard, c'est pourquoi ce trimestre est défini comme trimestre d'adaptation. On nous demande par conséquent énormément de concentration et plus de motivation qu'avant. Dans un autre point de vue, c'est un trimestre où on change. Beaucoup même. Nos grands traits de personnalité commencent peut à peu à muer, se former, ressortir ou s'esquisser; n'importe qui pourra le dire, on devient très différent. Par conséquent, on est très souvent mal menés par beaucoup de nouveautés, surtout sociales, puisque tout est vraiment plus pesant qu'au collège. On commence à découvrir de nouvelles personnes, de nouvelles choses et des fois, on a souvent beaucoup plus de problèmes. Pour les plus matures, on prend plus de recul, et sur tout. Mais ce n'est pas une étape décisive du futur, ou pas très souvent, puisque ce n'est que le début d'une grande et phénoménale mutation personnelle (pas forcément physique uniquement, même si elle l'est beaucoup). Pourtant elle est décisive pour le reste de l'année, pour la santé morale (c'est ici que naît souvent plus de stress, plus de coups de blues, voir de plus gros problèmes et une phase plus grosse de la crise d'adolescence) et même pour le reste du lycée. Bref, en quelques mots et pour conclure: c'est un trimestre qui aboutit à une année très importante.

    MON TRIMESTRE: MOI

    On définit très souvent ce trimestre par un début d'enchaînement de phases. Sans mentir, ça l'est tout à fait. On est souvent effrayé par ça, et des fois même, on ne l'assume pas du tout. Et sans du tout vouloir être redondante, je le dis: on change beaucoup. Au début du trimestre, je pense que j'étais plus "mentalement coincée", j'ai réussis à mieux m'ouvrir l'esprit qu'avec un peu de temps. Je ne voulais pas m'ouvrir à trop de monde et j'étais un peu renfermée vis-à-vis de mes émotions. On nous jette aux bras tout un tas d'effets secondaires à la puberté et à la croissance, et ça sors souvent de son contexte parce que ça a d'assez grandes poussées. Par ça, je veut surtout insinuer qu'on a des problèmes assez souvent, que mentalement on est perdus à pas mal de moments et que plus nécessairement on change tout court. Personnellement, j'ai beaucoup changé, j'ai grandi et même pris du poids si c'est applicable ou pertinent. Mais plus profondément, j'ai commencé à développer un caractère un peu plus différent. Même philosophiquement, c'est toujours une question de mutation. Vers le milieu du trimestre, j'étais vraiment ailleurs. On va surtout dire que j'étais quelqu'un d'autre, j'ai commencé à noté que j'avais beaucoup de périodes de dépression où tout ce que je souhaitais c'était plus d'amis ou plutôt un ou des bons amis. J'avais commencé par vouloir sortir plus souvent, faire plus de choses, je regardais aussi très ou peut-être trop souvent les médias (même si souvent je me dis que ça ne fait que croître). J'ai en fin trimestre, si je peut l'appeler descente on grosse chute piquée, je me suis découvert beaucoup de problèmes, avec lesquels je suis toujours en train de "galérer" si on peut le mettre comme ça. Positivement, j'ai gagné pas mal d'amis. J'en ai surtout découvert énormément. Ca m'a globalement aussi permis d'en savoir plus sur les anciens mais en réalité surtout de me faire déjà de grandes idées sur qui/quel type de personne m'est ou non nuisible, me rend heureuse ou pas. Socialement, c'était donc très fructueux (pas forcément qu'en rose, j'ai eu aussi quelques mauvaises expériences), donc remplis de nouvelles expériences. J'ai aussi consolidé mon lien avec ma classe, cette année, je suis littéralement amoureuse de ma classe. Je ne pense pas avoir été si contente de voir les gens qui y sont même si je n'en connaissait que le quart. Bref. J'ai aussi gagné beaucoup de maturité et plus de "personnalité" on va dire, si je me mets en comparaison, je pense que j'ai vraiment changé. Je suis plus passionnée et souvent plus motivée. Je sens aussi que je commence enfin à avoir un plus grand aperçu de qui je veut être, mon futur, ce que je souhaite,.. J'ai aussi commencé à encrer mes goûts, ce qui me permet d'avoir un style vestimentaire/musical, ect qui est enfin "fixe". J'ai aussi beaucoup ri, découvert pas mal de choses et me suis amusée. Négativement, j'ai gagné du poids. Je l'ai déjà dis mais donc voilà, forcément je commence de moins en moins à m'apprécier et je suis gagnée par beaucoup d'idées négatives, ça relève aussi de mon besoin de changer (je suis aussi très motivée par ça, puisque j'ai beaucoup d'objectifs et projets). Encore plus loin, puisque c'est aussi techniquement connecté, j'ai souffert et c'est encore le cas, de problèmes psychologiques. Ils affectent très directement mes sentiments et par ailleurs, il est aussi vraiment compliqué de construire certaines relations et surtout les maintenir. Avec beaucoup de regret, je ne peut pas m'en débarrasser et ça ne fait qu'amplifier la pression que je porte sur moi.

    MON TRIMESTRE: LE SUIVI

    Encore une fois, c'est un trimestre difficile, mais j'en pense beaucoup plus. Pour moi ça a été globalement juste une question d'adaptation, d'attention et concentration mais surtout d'organisation. Il n'est jamais sorcier de réussir un sujet, parce que tout est conçu pour le niveau. On ne devrait pas juste mentionner le fait que le trimestre est très important vis-à-vis du programme qui est nettement plus corsé,.. C'est là que très rapidement on remarque les grands trous qu'on a et les lacunes, puisque sans bases, on ne peut rien faire en seconde. Mais réellement rien. Par ailleurs, je pense qu'on devrait plus parler d'attention et concentration parce qu'en classe, il est plus difficile d'écouter et être sérieux pour donc comprendre, que de faire un exercice de géométrie appliquée de troisième degré. Personnellement, je pense aussi beaucoup au fait que tout le long du trimestre, si je n'avait pas été rigoureuse, j'aurais tout vu tomber à l'eau en fin de trimestre, déjà très serré. Pour surtout aussi mentionner que sans organisation, et très approfondie, je n'aurais certainement pas pu vivre le trimestre paisible. Je pense aussi que mieux on s'adapte et mieux on réussit à s'en sortir; ceux qui avaient encore en tête qu'on nous écrirait les devoirs, qu'on distribuerait des polycop' et qu'on nous dirait tout ce qui est à retenir ou ce qui est important ou intéressant à savoir: ont beaucoup moins apprécié le trimestre. C'est pour ça que je suis persuadée que sans motivation et sans logique ou sérieux, même si on passe bien le trimestre, il ne reste pas pour autant très bénéfique au long terme. On nous demande plus du tout de faire des "trucs" à la maison, mais c'est vraiment un travail sur jours et semaines, on prépare beaucoup plus d'écrit et de méthode. Positivement, j'ai été vraiment surprise par le fait que j'ai gagné beaucoup en rigueur. Je suis beaucoup plus assidue et j'arrive à beaucoup m'améliorer, bien-sûr il y a beaucoup de hauts et de bas et d'injustices, mais après avoir été beaucoup trop perturbée par ça, j'ai juste fini par ne pas baisser les bras aussi facilement que beaucoup sont tentés de faire. J'ai aussi commencé à beaucoup mieux m'organiser (même si je sais que j'ai toujours adoré faire ça et même si je sais très bien que sans, je suis vraiment perdue), et étrangement encaisser plus le travail et son stress. Je suis beaucoup plus efficace et productive et d'ailleurs, je me suis pas mal améliorée à l'oral. Négativement, je réfléchis beaucoup plus à tout et n'importe quoi. Il est beaucoup plus difficile, surtout parce qu'on nous demande toujours de préparer beaucoup de choses, de rester entièrement fonctionnel - si ça se comprend. J'ai eu beaucoup de mal aussi à me contrôler, souvent je pouvais rester très longtemps sur une seule et même notion et mal réussir à comprendre pourquoi je n'avais pas été aussi "à fond" pour certaines autres matières. J'ai aussi et surtout, vraiment eu du mal à être transparente, je ne tolérais pas beaucoup les profs et par conséquent, j'avais du mal, j'arrêtais de travailler leur matière, ou pas assez. donc je suis vraiment en quête de plus de régularité dans le travail même si je suis organisée. Question d'organisation, on est très souvent débordés et ça finit avec panique et surtout difficulté de rester organisé, même bien au points sur nos plans, les professeurs font très mal attention au temps et faisabilité de leur "projets", certains gèrent très, très mal leur programme annuel.

    MES RÉSULTATS

     A mon habitude, j'ai eu globalement des résultats plus ou moins réguliers, mais pas si surprenant que cela: j'ai eu quelques difficultés puisque que j'ai encore quelques fois des blocages, des "flops" et des moments où je ne me concentre pas assez pendant les contrôles ou des moments où je pense (et qu'après certains examens) ne pas avoir fournis assez d'efforts avant. Plus globalement, il est plus difficile de travailler en maths et en physique-chimie puisque c'est plus dur -lmao- et donc ça a été en fin de trimestre, les matières avec la moyenne la moins élevée, quand au reste, il est plus ou moins bon ou très bon, mais je vise beaucoup plus haut au futur; ça ne viendra sûrement pas sans beaucoup d'efforts voir énormément. D'ailleurs, je ne sais pas si c'est le cas pour vous, mais le Conseil a enfin supprimé le système des "médailles" trimestrielles, ce qui me voit vraiment très heureuse et si ça tente, je donnerais mon avis/débat plus amplifié là-dessus, mais momentanément c'est totalement un poids en moins et un coup de boost. J'ai aussi, pour ceux qui sont intéressés, pour projet de faire une série S et pour le moment c'est toujours d'actualité et valide par rapport à mes notes et mes moyennes globalement ainsi que concernant le bloc scientifique d'après le corps enseignant (si ça intéresse d'avoir plus précisément les moyennes que j'ai eu pour chaque matière, je pourrais éditer l'article plus tard).

    Je pense avoir bien assez parlé, tout abordé, mais je suis ouverte à toute questions/curiosités de votre part !


  • Comments

    1
    Saturday 2nd January 2016 at 21:18

    Azy ton article il est dare sauf que ça me fait peur maintenant xD Mais au moins pas de surprises ! *-*

    Super article normal quoi :3

      • Saturday 2nd January 2016 at 22:26

        Tu as tout lu ? :')

        Merci beaucoup, mais en tout cas faut pas s'en faire, c'est une variante, ça dépend des profs, des options, des méthodes,.. et du lycée bien sûr.

      • Saturday 2nd January 2016 at 23:21

        Bah oui '-'

        :') Normal o/



    Add comment

    Name / User name:

    E-mail (optional):

    Website (optional):

    Comment: